Le 09 Novembre de chaque année le secteur de l’artisanat célèbre la « Journée Nationale de l’Artisan », qui se veut être un  témoignage et une reconnaissance a cette frange de la population qui a su garder et perpétuer un héritage ancestral faisant partie de la composante identitaire nationale.

Cette journée est célébrée a travers tout le territoire national avec comme événement phare ; l’organisation de la cérémonie de remise des prix de l’artisanat et des métiers 2018.

Les prix de l’artisanat et des métiers ont connu de profonds changements avec la mise en œuvre du décret exécutif n°18-69 du 06 Djoumada El Oula 1439 correspondant au 13 Février 2018 modifiant et complétant le decret exécutif n°97-273 du 16 Rabie El ouel 1418 correspondant en 21 Juillet 1997 fixant les conditions et les modalités d’attribution des prix de l’artisanat et des métiers qui ont été accueillies avec beaucoup de satisfaction par la corporation des artisans, car ces mesures vont permettre a tous les candidats aux prix de l’artisanat et des métiers de concourir dans un esprit d’équité en sachant notamment que les premières places vont se disputer chacune dans une filière d’activité.

Pour plus de cohérence et d’équité les modifications apportées par ces dispositions  portent   sur    le type des prix à décerner aux lauréats qui passent de six prix classés par ordre de mérite dont trois dans l’artisanat traditionnel et trois dans l’artisanat d’art, à sept prix récompensant les meilleures œuvres artisanales des sept filières d’activité a savoir :

- Travail du minerai

- Travail de l’argile du plâtre- de la pierre, du verre et assimilés

- Travail du bois, dérivé et assimilés

- Travail de la laine et les produits assimilés

-Travail du tissu

-Travail du cuir

- Travail des matériaux divers

 

Objectifs : 

Les prix nationaux de l’artisanat  traditionnel et des métiers sont destinés à récompenser les meilleures œuvres réalisées par les artisans, les coopératives et entreprises  artisanales et ont pour objectifs :

 

  • La promotion et le développement de l’artisanat national
  • L’incitation, l’encouragement et la stimulation des artisans pour fournir plus d’efforts dans le domaine de la création et de l’innovation.
  • L’émergence d’une élite de maitres artisans dans le domaine de l’artisanat traditionnel et d’art.
  • Le rapprochement entre artisans et designers pour une collaboration dans le domaine du design et de l’innovation des produits de l’artisanat.
  • L’excellence au niveau de la qualité des produits de l’artisanat notamment ceux destinés à l’export.
  • L’étude de la maitrise des tendances et des gouts des consommateurs (nationaux et étrangers)
  • La sauvegarde du patrimoine artisanal national.